Mémorisation de faits numériques

tables de multiplication : médailles CE1

Un collègue de CE1 souhaitait motiver ses élèves pour l'apprentissage des tables de multiplication au programme. Fan de sport il a pensé à une remise de médailles en fin d'année : or, argent et bronze selon le degré de maîtrise des tables atteint.

Rapidement réalisées (plastification, découpage, un coup de perforateur et un ruban ou ficelle) elles pourront être montrées pour donner envie aux élèves de les remporter et gagnées selon des critères définis par l'enseignant ou par la classe.

Lire la suite 0 commentaires

tables d'addition : puzzles

Pour entraîner les élèves à calculer de petites additions et/ou pour favoriser la mémorisation du répertoire additif, j'ai voulu disposer pour mes ateliers d'un support ludique et individuel. 

J'ai choisi d'utiliser les puzzles qui répondent bien à ces caractéristiques et qui peuvent être recommencés plusieurs fois sans trop lasser les enfants.

Qui plus est, je voulais pouvoir changer le "thème" assez facilement selon les années, j'ai donc pensé le support avec cet objectif aussi en tête (même si le travail de découpage reste assez long).

Lire la suite 1 commentaires

tables d'addition : doubles, presque doubles, compléments à 10, presque 10

 

La mémorisation des tables d'addition permet de calculer de façon plus fluide et avec moins d'erreurs que les stratégies de surcomptage souvent utilisées par nos élèves en difficulté.

Qui plus est le surcomptage utilise les nombres juste sous leur forme de suite ordonnée et ne permet pas de construire tout le réseau numérique qui donne ensuite accès à une bonne conception des quantités, fondation stable pour calculer avec des nombres plus grands.

La mémorisation des tables d'addition va permettre des créer des points d'appuis forts qui vont eux-mêmes permettre de reconstruire une partie des résultats des tables par le calcul réfléchi.  C'est grâce à ces points d'appui mémorisés et ces résultats reconstruits très rapidement que les élèves pourront par la suite s’intéresser aux techniques opératoires ou au sens d'un problème sans mobiliser toutes leurs ressources cognitives pour les "petits calculs" à effectuer.

Il me semble donc important de proposer aux élèves des activités fréquentes et variées qui utiliseront la répétition pour permettre la mémorisation du répertoire additif, mais aussi la structuration de se répertoire pour ajouter du sens et amener à l'utilisation de stratégies de calcul réfléchi.

Pour permettre aux élèves en difficulté d'acquérir ces stratégies de calcul réfléchi, les supports de découverte de la stratégie sont adaptés pour ne cibler qu'une seule stratégie et faire fonctionner celle-ci tout au long du jeu sans demander aux élèves de trouver eux-même une stratégie. On recherche l'apprentissage de ces stratégies pour les élèves qui n'en dispose pas encore.

Lire la suite 5 commentaires

résultats remarquables : additions et soustractions avec des multiples de 10

Dans le genre des apprentissages qu'on pense évidents et qu'on devrait expliciter, je me suis trouvée confrontée à des élèves qui n'arrivaient pas à calculer des sommes ou des différences avec des nombres "ronds" : 10 20 30 40 etc. Comme nous travaillons tous les jours avec des bâtons et paquets de 10 bâtons pendant chaque jour compte, je pensais qu'il serait naturel, logique et facile pour eux d'effectuer ce type de calcul. Mais en fait pas du tout. J'ai donc dû monter une petite séquence pour bien ancrer l'idée que quand on ajoute ou enlève des multiples de 10, on ne fait qu'ajouter ou enlever des paquets de 10 et qu'il suffit donc de calculer sur les chiffres des dizaines. Nous en avons profité pour parler de +9 -9 au passage.

Lire la suite 5 commentaires

tables d'addition : bondi et chrono'math

Je n'avais jamais fait apprendre les tables d'addition par coeur avant, considérant que c'est à force de fréquenter les résultats qu'ils finissent par être connus par coeur. Mais cette année je me suis rendue compte que pour mes élèves qui avaient le plus progressé en calcul et qui faisaient des additions de plusieurs nombres à plusieurs chiffres, la mémorisation des résultats ne s'était pas faite toute seule et que le calcul en était particulèrement alourdi. Ils faisaient des erreurs de calcul, et surtout, les calculs intermédiaires étaient longs et entravaient la mise en place des procédures apprises pour donner le résultat d'une additon de nombres à plusieurs chiffres par les ressources qu'ils mobilisaient. Comme à ce moment de leur apprentissage cela semblait alors justifié, j'ai mis en place des activités de mémorisation des tables et des bondi et chrono'math (règles ici) pour soutenir cet apprentissage à la maison.

Lire la suite 0 commentaires