atelier libre : papillons à suspendre

Une réalisation simplissime mais qui donne toujours un très beau rendu et dont la préparation amuse les enfants, que demander de plus !

Grâce au papier diffuseur, les enfants peuvent jouer avec les couleurs et les mélanges de couleurs de façon relativement autonome et l'adulte n'intervient que pour finaliser la création.

Les petits papillons ainsi réalisés apportent une jolie touche légère, colorée et printanière à la déco de la classe (ou de la maison) suspendus à du fil de pêche à différentes hauteurs.

le matériel

Le matériel pour fabriquer les papillons :

- du papier diffuseur coupé en feuille de taille environ A5

- des corps de papillons en plastique (les miens pris sur Pichon)

- du cure-pipe

- du fil de pêche

 

Au choix pour la mise en couleur :

- des feutres et un vaporisateur d'eau

- des encres colorées

 

Éventuellement un sèche-cheveux pour sécher les feuilles si on souhaite tout faire dans la même séance.

la réalisation

la mise en couleur

Deux techniques sont possibles en fonction de l'autonomie souhaitée et des compétences des élèves.

 

1. avec des feutres

C'est la technique la plus facile à mettre en oeuvre car elle n'est pas salissante et sans risque de projections.

Les enfants recouvrent la feuille de couleurs avec leurs feutres habituels.

On pose la feuille sur une nappe ou un carton. On vaporise de l'eau et on observe les effets. On peut re-vaporiser de l'eau pour accentuer les mélanges à certains endroits. Mais attention, plus on vaporise, plus les couleurs se diluent et s'estompent.

 

2. avec des encres

C'est la technique qui rend les couleurs les plus éclatantes et qui permet d'observer en direct les effets de diffusion du papier, mais il faut pouvoir s'organiser pour utiliser les encres.

On place la feuille sur une nappe ou un carton. On prépare une palette d'encres avec un pinceau pour chaque couleur. 

Les enfants peignent directement et observent les effets. Soit par aplats de couleurs, soit en laissant tomber des gouttes.

Petites astuces :

- on peut rajouter une goutte dans un aplat pour obtenir une jolie marbrure 

- on peut tracer des lignes sur des aplats et observer les effets

- on peut choisir un camaïeu de couleurs pour rester dans les mêmes tons

- on peut proposer toutes les couleurs mais attention au mélange rouge-bleu-jaune qui finira en marron pas terrible si tout est mélangé sur la feuille

- il faut bien mettre un pinceau par couleur (ou faire rincer le pinceau à chaque changement de couleur) car, comme les encres sont miscibles entre elles très rapidement, si on utilise un seul pinceau on se retrouve très vite avec une couleur unique dans tous les pots qui est un mélange de l'ensemble.

le montage

Une fois la feuille sèche :

1. plier en deux

2. tracer puis découper une forme d'ailes de papillons (en ayant l'axe de symétrie de la longueur environ de la fente du corps en plastique)

3. déplier puis plier sur toute la longueur en accordéon (d'une taille permettant de l'insérer dans la fente du corps en plastique)

4. insérer dans le corps et déplier

5. réaliser des antennes avec un petit bout de cure-pipe (utiliser un crayon pour l'enrouler bien rond)

6. placer un fil de pêche autour du cou pour pouvoir suspendre le papillon

Écrire commentaire

Commentaires: 0