Les responsabilités

On trouve de nombreux ouvrages et sites qui traitent de l'intérêt pour les élèves d'avoir des responsabilités en classe. J'adhère totalement aux arguments développés la plupart du temps en terme de civisme, d'estime de soi, de partage,...

Ce qui m'intéresse principalement dans la mise en place de responsabilités, c'est d'abord qu'elles me permettent de mettre en place des temps ritualisés le matin et le soir où "on se met en route" et où "on range et prépare la classe pour le lendemain". Ce sont des repères que les enfants prennent vite et qui me permettent également, quand les enfants sont devenus autonomes sur leurs tâches, d'avoir 10 minutes, chaque matin et chaque soir, tranquille, où je peux gérer les petites choses de tous les jours (appel, cantine, mots aux parents, rangement de mes propres affaires, matériel à préparer,...). J'aime ensuite l'idée que notre classe soit un lieu de vie, fonctionnel et agréable, où les enfants participent à la mise en place et au rangement, comme ils le feraient chez eux. Enfin, il faut avouer qu'il est pratique que la classe soit rangée à l'heure de partir de façon à pouvoir y aller tout de suite ou à pouvoir travailler sans se soucier de faire du ménage.

Je suis passée par de nombreux modes d'affichages pour attribuer les "métiers" aux enfants. Finalement, ce qui est le plus pratique pour moi, ce sont des étiquettes auxquelles j'accole le prénom des enfants. En effet, j'ai besoin d'un système souple où je puisse enlever et ajouter des métiers en fonction des projets en cours, des évolutions de la vie de classe, ce qui élimine pour moi tous les systèmes de roues et tableaux qui sont très beaux mais figés pour l'année. Ensuite, j'ai également besoin d'adaptabilité au niveau du placement des prénoms, car, si je ne change que quelques fois dans l'année les métiers, je ne peux pour autant les attribuer tous à l'année : évolution des compétences des élèves, modification des temps de présences matin/soir, roulement suite aux demandes des élèves,... Ce qui exclue donc l'écriture sur feuille ou tableau, à moins de faire un nouveau support à chaque fois.

Ce sont donc des étiquettes aimantées sur mon armoire métallique que je préfère utiliser. J'en avais déjà de toutes petites, mais je me suis rendue compte l'an dernier que j'avais besoin qu'elles soient plus fonctionnelles :

  • suffisamment grandes pour que les adultes de la classe puisse les lire de loin à chaque fois qu'un élève ne sait plus ce qu'il a à faire, se plaint qu'un autre lui a "volé" son métier,...
  • illustrées pour être utilisables par les non-lecteurs (j'ai choisi une fois d'en faire des non-illustrée pour travailler l'entrée dans l'écrit, la recherche de reconnaissance des mots,... mais les étiquettes des responsabilités doivent être fonctionnelles : utilisables en autonomie par les élèves),
  • et enfin jolies, car elles vont prendre pas mal de place vu la taille, donc autant qu'elles égayent la classe au passage.

Les étiquettes des responsabilités

Inspirée par les superbes photos des classes américaines et québécoises qu'on peut voir sur Pinterest, et par les chouettes étiquettes de l'univers de ma classe, je me suis lancée dans la fabrication d'étiquettes de grande taille, illustrées et colorées, avec trois types de bordures pour différencier les moments de la journée (matin, soir, courant de la journée) mais sur un thème commun (les pois) pour donner une cohérence qui permettra de les identifier comme allant ensemble.

Télécharger
Toutes les étiquettes en un document
Etiquettes métiers 2015.docx
Document Microsoft Word 3.4 MB

Des roues des métiers

Certains métiers prennent beaucoup de temps (arrosage du jardin) ou sont très enviés (s'occuper des animaux) et il m'a parut nécessaire de faire tourner les enfants chaque jour. Pour ces métiers j'ai mis en place des "roues" que l'on tourne chaque jour d'un cran et qui garantissent que tous les enfants passent régulièrement et à tour de rôle sur ces responsabilités. ...et c'est le métier d'un élève de tourner les roues chaque matin... 

Pour préparer les roues, il faut découper les deux côtés descendants du triangle/flèche et préparer un cercle avec les prénoms des enfants que l'on glissera sous la flèche et que l'on fixera par le centre avec une attache parisienne. Je plastifie le fond et je fais la roue moins solide comme ça je n'ai pas de regret à la changer ou la jeter quand elle n'est plus nécessaire.

Télécharger
Affiche-roue de métier-soigneur.jpg
Image JPG 2.0 MB
Télécharger
Affiche-roue de métier-arrosage.jpg
Image JPG 1.9 MB

Flèche vers le haut

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Sabine (dimanche, 12 juillet 2015 12:01)

    Que c'est joli! Merci pour ce partage.