Occuper les élèves en fin d'année

Chaque année c'est pareil, les deux voire les trois dernières semaines de classe semblent durer une éternité... Ici, dans le sud, l'après-midi il fait affreusement chaud. Les enfants sont démotivés et moi je ne pense qu'aux grandes vacances. Il manque au moins la moitié des élèves quand ce n'est pas plus... Bref, on a de plus en plus de mal à travailler.

Du coup, jusqu'ici, je cédais à la tentation de faire comme les collègues et de laisser les enfants jouer dans la cour toute la journée. Le problème, c'est que mes élèves de CLIS n'aiment pas aller dans la cour. Ils s'ennuient, personne ne veut jouer avec eux, ils n'arrivent pas à jouer ensemble. Vous devinez la suite, au bout de 30 minutes ils s'occupent en s'embêtant les uns les aux autres ou en se battant.

De toute façon la dissolution progressive du cadre de la journée est très difficile à gérer pour eux.

C'est pourquoi cette année j'ai décidé de ne les laisser aller dans la cour que sur les heures normales de récréation et de m'organiser pour qu'on finisse l'année dans la bonne humeur et sans passer toutes ces journées ennuyeuses à seulement attendre les vacances.

Choix n°1 : garder le cadre

Jusqu'au bout j'ai fait "semblant" de respecter l'emploi du temps de la classe. On est resté sur une alternance de temps collectifs et de temps en groupe et de temps individuels de 20 à 40 minutes selon les créneaux. J'ai maintenu les rituels "tous prêts", toutes les activités où je n'avais rien à préparer et que nous avions faites toute l'année. Par exemple : chaque jour compte, écoute musicale, lecture offerte, coloriage de mandala, temps de lecture personnelle, etc.

 

Choix n°2 : d'autres apprentissages

Les 3 dernières semaines, il était absolument impossible de mener des activités dirigées d'apprentissage, les enfants n'étaient pas récéptifs, ne participaient pas. J'ai donc modifié les activités que je leur proposais pour qu'elles soient cadrées mais plus des situations d'apprentissage "scolaires".

Je me suis fixé des objectifs pour l'an prochain, genre mettre à profit cette fin d'année pour faire des choses que je ne prends jamais le temps de faire en début d'année dans le rush de la rentrée mais qu'il faudrait faire pour que la classe tourne bien.

  • apprendre à utiliser des jeux un peu complexes (mandala designer, jeux electroniques, jeux de reproductions de figures, tampons, spirographe),
  • apprendre à bien ranger le matériel de la classe,
  • apprendre à utiliser les livres pour apprendre à dessiner,
  • apprendre à faire une activité avec un autre élève avec plaisir et dans le partage,
  • ...

 

Choix n°3 : des temps individuels pour se recentrer

J'ai gardé les créneaux où les élèves sont en travail écrit en autonomie pour leur proposer soit des fiches de révisions, des fiches à finir etc, soit, plus vers la fin, des loisirs individuels du type puzzle, perles, scoubidou, tangram, etc.

 

Choix n°4 : des activités ludiques pour les temps collectifs

Sur les temps de travail en groupes, j'ai divisé la classe en deux groupes (pendant l'année j'en avais trois) pour "tourner" sur chaque créneau entre moi et l'AVS. Nous avons réalisé des activités de groupe mais plus ludiques que pendant l'année :

  • jeux de société,
  • reprise de jeux fabriqués pour le travail que les élèves avaient particulièrmenet apprécié pendant l'année,
  • découverte de jeux d'un niveau maitrisé par les élèves et que je n'avais pas utilisé avec eux pour travailler.

 

Choix n°5 : des activités "utiles"

J'ai proposé aux élèves des temps d'activité fonctionnels pour prendre le temps de bien faire ensemble des choses utiles :

  • préparer son classeur pour l'année suivante, trier, vider, ranger,
  • faire une belle couverture pour ses fiches de travail reliées,
  • faire une couverture pour ses cahiers du jour reliées,
  • décorer la classe pour la rentrée,
  • trier les feutres et crayons de la classe,
  • colorier des coloriages magiques faciles pour soi pour réaliser un fichier de correction,
  • ranger son casier, trier ses affaires,
  • ...

 

Choix n°6 : des activités sympas pour faire "vacances"

Je me suis quand même permis de casser un peu le cadre par moments pour faire des activités inhabituelles qui nous ont permis de sentir les vacances approcher, de passer du temps tous ensemble dans la bonne humeur et de fédérer les élèves.

  • petit déjeuner en classe,
  • sortie au parc municipal,
  • balade dans le village,
  • boum,
  • goûter costumé,
  • visionnage de DVD,
  • ...

 

Pour toutes ces activités j'ai essayé de respecter les envies et le rythme de chacun d'entre nous afin que nous passions de bons moments ensemble et que nous nous fassions de bons souvenirs. C'est-à-dire que j'ai autorisé les enfants qui le souhaitaient à sortir de ce cadre s'ils s'en sont montrés capables : faire une autre activité, aller dans la cour avec les autres élèves de l'école, aller dans une autre classe, faire une activité dans son coin,... Mais je me suis autorisée moi aussi à me reposer, faire ce que j'avais à faire (rangement, tri des affaires des élèves, etc.) et à être avec eux quand je me sentais motivée et disponible, et plus en retrait quand je n'en avais pas envie, en leur proposant des activités où je n'avais pas à intervenir.

 

J'aimerais essayer de proposer chaque année à mes élèves une fin d'année qui nous apporte du plaisir plutôt que de l'ennui et de la lassitude. Je vais donc garder ces principes qui ont plutôt bien fonctionné et tenter d'aggrandir la liste des activités possible. Je prends volontiers vos suggestions !

Flèche vers le haut

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    ptitejulie (jeudi, 19 juillet 2012)

    Bonnes idées! Je retiens en particulier le coup de la correction de coloriage magique!

  • #2

    Tampopo (jeudi, 19 juillet 2012 14:59)

    Merci !

  • #3

    Francine (lundi, 17 juin 2013 00:15)

    Très bonnes idées; je suis tombée sur ton article par hasard en cherchant autre chose sur ton site -trè sintéressant que je viens de découvrir- alors que je venais de faire une liste analogue à la tienne. Je trouve juste que le titre " comment occuper les élèves" est un peu réducteur car il s'agit bien dans ce que tu proposes de te tenir compte de ce moment de l'année particulier et d'en tirer parti intelligemment et de façon détendue.Faire quelque chose d'utile et d'agréable.
    Sinon, merci pour ton partage sur ce blog et le travail considérable dont tu nous fais bénéficier

  • #4

    Michaud Christine (jeudi, 26 juin 2014 04:51)

    Merci pour ces conseils avisés et bien formulés. La fin d'une année scolaire n'est jamais facile, avec la lassitude des élèves et notre propre fatigue, on a parfois envie de "jeter l'éponge", et ce n'est jamais la bonne solution. Professeur en collège, je propose à mes 6° de travailler jusqu'au 30 juin 'pour de bon", puis nous visionnons un film en relation avec le programme, les dernières heures, genre adaptation d'un conte. (Peau d'âne, de Jacques Demy, ou la Belle et la la Bête, de Cocteau qu'on peut leur faire comparer avec des extraits du film produit par les studios Disney...) J'aime bien aussi organiser un "tournoi de ping-pong", la toute dernière heure, dans la cour du collège, de façon à faire jouer filles et garçons ensemble, ce qui n'est pas si fréquent en cours d'année...

  • #5

    Christian (samedi, 27 juin 2015 10:16)

    Merci pour ces pistes! Nous faisons la promo de votre poste sur bdrp.ch:
    https://www.bdrp.ch/lien-pedagogique/occuper-les-eleves-en-fin-dannee-0
    https://www.facebook.com/BDRPVD

  • #6

    Tampopo (dimanche, 28 juin 2015 14:41)

    Merci pour le lien Christian.